Fight for your territory

Je sais que je dois vous présenter mon nouvel atelier, pour de vrai. Mais comme il n’est pas encore tout à fait prêt, je le fait petit à petit. Je sais que je vous dois des photos et des visites virtuelles et plein d’autres images, mais comme je continue encore et encore à l’embellir, je fais durer le suspens encore un peu… juste un peu.

Mais vous pouvez quand même venir le voir en vrai, vous serez toujours bien accueillis! D’ailleurs, je vous ai préparé un petit visuel pour l’aide mémoire, et ce visuel… Il a toute une histoire! Je vous la raconte?

Alors tout à commencé avec une recherche d’image que je faisais pour la création d’un tatouage. Je cherchais une pieuvre un peu rétro mais sans trop savoir comment l’articuler exactement (parce que dessiner sur un corps, ça n’a rien avoir avec la préparation d’un dessin sur du plat…) et là je me suis souvenue d’une carte postale cadeau qu’un restaurant de Besançon avait mit en version « servez-vous ».

Numériser 7

Très bon restaurant d’ailleurs, je ne sais pas si l’adresse existe toujours car c’était il y a quelques années, mais si vous êtes du côté de Besançon, cherchez  « le seize », c’était vraiment chouette :)

Cette carte postale était elle-même inspirée d’un film « l’attaque du poulpe géant », que je n’ai jamais réussi à retrouver… Bref, Je me dis donc que cette image va me faire un parfait sujet pour manipuler du poulpe et trouver la bonne combinaison tentaculaire. Et là je pense à vous! Oui oui! Je me dis que cet exercice sera parfait pour vous montrer ce qu’on peut faire avec un croquis, ses différentes versions possibles…

Voici donc la version brute, noir et blanc, croquis au crayon et à la plume :

octopuss 2

Pas trop mal non?

Et à partir de là, voici ce qu’on peut en faire… 1ère option, on le colorise et on en fait une jolie aquarelle, que vous pouvez d’ailleurs acquérir et mettre sur votre mur, oui oui!

octopus 6

D’ailleurs j’en profite, il y a une toute nouvelle page sur le site pour ces petites choses là : Little things Allez voir! (mais après,… terminez déjà cette lecture!)

2ème option, on la met en scène informatiquement… création graphique! Et c’est là que je me dis que je peux l’exploiter pour vous donner ce fameux pense-bête pour l’atelier! Et comme je suis fan des pochettes d’album, je crée mon graphisme comme pour un vinyle (ou un CD, choisissez ce qui vous parle le plus), et ça donne ça :

octopuss 4

Vous avez vu? C’est la même… mais c’est pas la même! :) Notez au passage toutes ces informations essentielles magnifiquement résumées sur ce beau visuel… Ca ne vous donne pas envie d’écouter l’album? He ben non, il n’existe pas, c’est juste une carte de visite.

Ha! Et si vous voulez plus de graphisme, c’est ici : Works

Ceci étant fait, je me dis quand même une fois terminé que mon poulpe me rappelle étrangement quelque chose… Je me gratte la tête pour faire appel à ma mémoire, et le souvenir me revient ! C’était en 2012…

1455925_689872487690648_215441073_n

Nos amis les graphistes de Schlep avaient trouvé ce poulpe des années avant moi et l’avait manipulé à leur sauce pour qu’il domine le Festival Génériq :)

Un extrait de film, une carte postale en vieux noir et blanc, une affiche de festival… Moi qui était tellement fière de ma trouvaille, je n’ai finalement rien inventé… Mais après tout, l’interprétation c’est aussi une forme de création non?

Bref, mon atelier… vous venez?

Et si vous hésitez toujours, à défaut d’image, eux sont venus et ils vous disent ce qu’ils en pensent … C’est ici : This is my studio

Leave a comment

Please wait...