Festival Génériq 2015: Je vous raconte?

Festival Génériq 2015 : Le reportage photo

Le festival Génériq est l’un de mes préféré… Pourquoi? Parce qu’on peut y découvrir des artistes d’univers complètements différents, mais aussi et surtout parce qu’on peut les découvrir dans des endroits complètements inhabituels: dans une salle de concert oui, mais aussi dans un musée, un garage automobile, ou même chez l’habitant… Et ce qui est magique, c’est que ça vous donne l’impression qu’ils ne sont là que pour vous. Ca tombe bien car cette année les responsables du festival m’ont envoyée un peu partout dans ces endroits du normal au beau bizarre. Voici donc les compositions photographiques qui vous racontent ce que j’ai vécu, ce que j’ai vu, ce que j’ai ressenti…et comme un peu toujours, parfois aussi ce que j’ai pleuré. Enjoy!

Festival Génériq 2015 : The photoshoot

The Festival Génériq  is one of my favorite … Why? Because we can discover artists from universes completely different, but also and especially because we can discover them in unusual places: in a concert hall  yes, but also a museum, a car dealership, or at someone’s home … And what is magic is that it gives you the impression that they are there just for you. That’s perfect because this year the Festival guys sent me around these places from normal to beautiful weird. Here are the photographic compositions that tell you what I experienced, what I saw, what I felt … and as always , sometimes also what I cried. Enjoy!

1. Le bon numéro / the lucky number

Dad rocks – Ma scène nationale

2. Les oreilles / The ears

Dad rocks – Ma scène nationale

On croise les doigts pour que ces bouts de chou finissent par écouter autre chose que Rihanna… Quel meilleur moyen que de les ouvrir dès le plus jeune âge à ce qu’on peut trouver d’autre que les programmes de Fun radio… (Pardon pour ceux qui écoutent Fun radio:) )

Fingers crossed for these little ones end up listening to something else than Rihanna … What better way than opening them from a young age to what can be found other than the Fun radio programs .. . (Pardon for those who listen to radio Fun :) )

3. La bouche / The mouth

Dad rocks – Ma scène nationale

Le 1er concert est donc un concert sandwich. De la folk, un brin de soleil qui traverse les fenêtres et un jambon beurre… Quel meilleur moyen d’occuper une pause repas avant de retourner à son dur labeur? Hum… Juste… Attention, vous avez quelque chose sur le coin de la bouche…

So the first concert is a sandwich concert. Folk music, a bit of sun that passes through the windows and butter ham … What better way to spend a lunch break before returning to hard work ? Hum…Just… Be careful, you have something on your mouth corner…

4. Les Mains / The hands

Dad rocks – Ma scène nationale

5. Les instruments / The instruments

Dad rocks – Ma scène nationale

6. L’oeil / The eye

Dad rocks – Ma scène nationale

C’est toujours un plaisir de croiser des collègues :)

Always a pleasure to see colleagues :)

7. La place / The place

Dad rocks – Ma scène nationale

8. La direction / The direction

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

A l’heure de l’apéro on change de lieu pour retrouver le même artiste mais accompagné de tout le reste de sa bande cette fois ci, et  on se retrouve…dans une ancienne banque! Les guichets, la salle des coffres, tout comme à l’époque :)

At the happy hour we live to another place to find the same artist , but accompanied by the rest of his band this time, and we find ourselves … in an old bank! Counters , the vault , like in the old time :)

9. En avance / In advance

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

10. Le feu / The fire

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

11. Les présentations / The introductions

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

12. L’émotion / The emotion

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

13. Le partage / The sharing

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

14. Contents / Happy

Dad rocks – Salle des guichets de l’ancienne banque de France de Montbéliard / Banking hall of the old State Bank of  Montbéliard

15. L’information / The information

Valy Mo – La Poudrière Belfort

On termine la soirée dans un lieu qu’on connait mieux ( la salle de concert de Belfort), mais qu’on aime tellement qu’on est toujours ravis d’y aller. C’est une soirée Electro, les DJ s’enchainent et la nuit deviens chaude et enivrée. (la nuit! Pas moi… Jamais en service voyons!)

We end the night in a place we know better ( the concert hall of Belfort ), but we love it so much that we are always delighted to go. This is an Electro night , DJs keep coming and the night become hot and drunk . (The night ! Not me … Never in duty of course)

16. La colère / The anger

Valy Mo – La Poudrière Belfort

17. Sous les barreaux / Behind Bars

Valy Mo – La Poudrière Belfort

18. L’observation / The observation

Valy Mo – La Poudrière Belfort

19. Taper des mains et des pieds / Clap hands and feet

Valy Mo – La Poudrière Belfort

20. Les vices / The Vices

Valy Mo – La Poudrière Belfort

21. Du bout des doigts / Fingertips

Kuage – La Poudrière Belfort

22. Clair obscur / Chiaroscuro

Kuage – La Poudrière Belfort

23. Timides / Shy

Kuage – La Poudrière Belfort

24. Copier / To copy

Cotton Claw – La Poudrière Belfort

25. Le langage des signes / The sign language

Cotton Claw – La Poudrière Belfort

26. Les mains en l’air / Hands in the air

Cotton Claw – La Poudrière Belfort

27. Les mélanges / Mixtures

Fakear – La Poudrière Belfort

28. Se garer / To park

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

Le lendemain, à l’heure de l’apéro (oui je sais, mais les concerts sont organisés comme ça, c’est pas ma faute! A l’heure du déjeuner, de l’apéro, ou la nuit)… Direction Otonet, un endroit fantastique où les vieilles voitures côtoient les vieux vélos qui côtoient tout un tas d’autres objets venus d’une autre époque… Flippers, frigo, photos…Tout est vintage et tout est classe! On attend l’artiste qui nous vient d’Angleterre et dont l’avion a eu un peu de retard… Il arrive avec 1/4 d’heure de retard, valise à une main et guitare à l’autre… Il prend 5 minutes pour installer son matériel, et hop, c’est parti! C’est pas pro ça? :)

The next day at the happy hour (I know , but the concerts are organized like that, it ‘s not my fault ! At lunch time, the happy hour or at night) … OTONET direction, a fantastic place where old cars are near old bikes which are near a whole bunch of other items from another time … Flippers , fridge , photos … everything is vintage and everything is class! We wait for the artist who comes from England and whose flight was a little late … He cames with 1/4 hour late , suitcase in one hand and guitar in the other …He took 5 minutes to install his equipment, and hop , let’s go! So professional! :)

29. Voler la vedette / Steal the show

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

30. Dans mes bras / To hug

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

Il ressemble à un ado anglais de 17 ans ( bon en fait il en a quand même 22), il commence a chanter, et ô surprise, on entend la voix d’un bluesman de 50 ans qui a écumé les bars depuis des années…hallucinant! Ok, j’avoue, j’ai versé une larme. :)

He looks like a 17 years old English teenager ( in fact he is 22) , he begins to sing , and ô surprise  we hear the voice of a 50 old years bluesman who scoured bars for years. ..Incerdible ! Ok, I admit, I shed a tear . :)

31. La prière / The prayer

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

32. L’hypnose / The hypnosis

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

33. Bravo

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

34. Reprendre la route / To hit the road again

Dan Owen – Garage Otonet (salon de beauté pour automobiles / beauty salon for cars)

35. Le cri du coeur / The cry from the heart

The parrots – La Poudrière Belfort

La nuit arrive, on repart direction la Poudrière pour retrouver un groupe de punk rock déluré hispanique… Un groupe d’ouverture qui nous surprend par une énergie complètement dingue!

The night comes , let’s go to the Poudrière to see a punk rock cheeky hispanic… An opening group that surprises us with a crazy energy!

36. La reflexion / The reflexion

The parrots – La Poudrière Belfort

37. Dans le noir / In the dark

The parrots – La Poudrière Belfort

38. L’enthousiasme / The enthusiasm

The parrots – La Poudrière Belfort

39. Copains / Friends

The parrots – La Poudrière Belfort

40. La douche / The shower

Grand Blanc – La Poudrière Belfort

41. Les préliminaires / The preliminary

Laetitia Sheriff – La Poudrière Belfort

L’artiste phare de la soirée, Laetitia Sheriff : un son rock à la the Kills comme on les aime ( en tout cas moi j’adore!) avec une pointe d’accent français qui rajoute étonnamment un soupçon de charme à ce genre.

The artist star of the night, Laetitia Sheriff : a rock sound like the Kills as we like (I love it!) with a French accent that adds astonishingly a charming touch to this genre.

42. Custom

Laetitia Sheriff – La Poudrière Belfort

43. Le vertige / The dizziness

Laetitia Sheriff – La Poudrière Belfort

44. Planer / To plane

Laetitia Sheriff – La Poudrière Belfort

45. Le rock / The rock

Laetitia Sheriff – La Poudrière Belfort

46. Les cheveux / The hair

Bagarre – La Poudrière Belfort

Bagarre… Comment dire? Ne disons rien.

Bagarre… Well, no comment.

47. Bonsoir / Goodnight

Bagarre – La Poudrière Belfort

48. Dans la lune / In the moon

Loup Barrow – Le planétarium de Belfort

Le jour suivant, on commence par une petite visite de ce lieu, dans lequel ( je ne suis pas fière mais mieux vaut tard que jamais) je n’avais jamais mis les pieds… On découvre le ciel et ses mystères contés par un passionné tellement gentil et serviable qu’on voudrait tous l’avoir comme grand-père :) Puis le concert de Loup Barrow avec leurs instruments venus d’une autre planète qui décidément, collent parfaitement au lieu, c’était… planant! (Oui c’est facile, mais tellement vrai :) )

Next day we start with a visit of the place in which ( I’m not proud but better late than never) I had never set a foot … We discover the sky and its mysteries told by a passionate and so nice helpful that we all would like to have him as a grandfather :) Then the concert of Loup Barrow with their instruments from another planet, which stick perfectly in place , it was … hovering ! ( Yes it is easy, but so true :))

49. L’apero / The aperitif

Loup Barrow – Le planétarium de Belfort

50. Le voyage en groupe / The group travel

Loup Barrow – Le planétarium de Belfort

51. Entre le soleil et la terre / Between the sun and earth

Loup Barrow – Le planétarium de Belfort

52. La saint Valentin / Valentine’s day

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

Ha j’oubliais, c’est la saint Valentin! Laissons nous inspirer par les oeuvres d’arts… :)

Ha I forgot, it’s Valentine’s Day ! Let us be inspired by the  artworks… :)

53. On

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

Rencontre avec un artiste electro un peu barré, on ne sait pas vraiment si c’est un génie complètement perché ou un mec qui se fou de nous : « Cette chanson raconte l’histoire d’un marathonien qui court, mais comme il court sur un sol gelé, il fait du sur-place »… Les paroles: « Run boy run, until you die » Quoi qu’il en soit, c’était chouette, on opte pour le génie perché (qui s’est quand même un peu foutu de nous je pense, mais ça le rend encore plus cool) :)

Meeting with an artist electro a bit crazy , it is not clear whether it is a completely mad genius or a guy who just mock us: « This song tells the story of a marathon runner who runs, but as he races on frozen ground , he is treading « … The lyrics: » Run boy run , until, you die  » Anyway , it was great , we opt for the mad genius ( which is even a little screwed us I think, but it makes it even cooler ) :)

54. Le cadre / The frame

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

55. Sucer son pouce / Thumb sucking

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

56. La paire / The pair

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

57. Les noeuds / Nodes

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

58. Bouder / To sulk

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

59. Suivre / To follow

Flavien Berger – Fondation Jardot Belfort (musée d’arts modernes / MOMA)

60. Comme à la maison / Like at home

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

20h, on file pour mon préféré des concepts: le concert en appartement. Si vous voulez avoir l’impression que l’artiste n’est là que pour vous, là on est en plein dedans. En plus on est chez quelqu’un qui a un appart qui transpire la convivialité, c’est beau, c’est original et on vous bichonne comme jamais, quoi demander de plus?

20h , time for my favorite concept: the concert in apartment. If you want to have the feeling that the artist is there just for you, then we’re right into it. In addition we are at someone’s place who has an apartment that is full of friendliness , it’s beautiful , it’s original and you are pampered like never before, what more can we ask for?

61. Soif / Thirst

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

62. L’attente / The pending

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

63. Playtime

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

64. La bulle / The bubble

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

65. Ready

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

Arrivée de l’artiste: une petite rappeuse (qui rappe en français) son linebacker et un Dj… N’étant pas une grande fan du genre, j’avoue que je n’étais pas débordante d’enthousiasme, comme beaucoup d’ailleurs. On savait qu’on allait passer un bon moment de par l’endroit où on était, pas de doute là dessus, mais pas forcément qu’on allait s’extasier devant la prestation musicale… Et pourtant… Quelle sublime surprise! Je ne suis toujours pas fan du genre, mais ça on s’en moque, comme on dit: les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Mais une chose est indiscutable, ils on mis le feu! Ils se sont approprié le lieu, les gens, tout! Les gens chantaient, dansaient, sautaient… Tout le monde avait un sourire énorme et tout le monde a été épaté. Un moment fantastique!

Arrival of the artist: a little rapper ( who raps in French ) and her linebacker and a DJ … I’m not a big fan of this kind of music , I admit that I was not bursting with enthusiasm, like a lot of people there. We knew that we would have a good time because of where we were, no doubt about it , but not necessarily that we would marvel at the musical performance … But … What a sublime surprise ! I ‘m still not a fan of this kind of music, but this,  we do not care , as they say, tastes and colors can not be discussed. But one thing is indisputable , they put some fire in the place ! They have made them the place , the people , everything! People sang, danced , jumped … Everybody had a huge smile and everyone was amazed . It was a wonderful night !

66. La danse / The dance

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

67. La joie / The joy

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

68. Le partage / The sharing

Sianna – Concert en appartement / concert in apartment

69. Dimanche après-midi / Sunday afternoon

DJ Pone – Chez Marcel et Suzon (bistrot branché mais comme chez grand-mère /fashionable bistro but like at grandmother’s home)

Dimanche après-midi, fin de festival, on est tous un peu fatigués (parce qu’il faut quand même tenir le rythme d’un festival) et déjà un peu nostalgiques… Alors quoi de mieux pour attaquer cette dernière journée en douceur qu’un brunch rythmé par un DJ surmotivé qui tiendra des heures a nous passer des disques nous prouvant  une culture musicale monstre…

Sunday afternoon , end of the festival , we’re all a little tired (because it’s not so easy to stand the rythme of a festival ) and already a bit nostalgic … So what better way to attack this last day smoothly than a brunch punctuated by a DJ who hold highly motivated hours putting disks showing us a musical monster culture …

70. Le brunch / The brunch

DJ Pone – Chez Marcel et Suzon (bistrot branché mais comme chez grand-mère /fashionable bistro but like at grandmother’s home)

71. Faire tourner / To make it turn

DJ Pone – Chez Marcel et Suzon (bistrot branché mais comme chez grand-mère /fashionable bistro but like at grandmother’s home)

72. Le recoin / The nook

DJ Pone – Chez Marcel et Suzon (bistrot branché mais comme chez grand-mère /fashionable bistro but like at grandmother’s home)

63. L’espièglerie / The playfulness

DJ Pone – Chez Marcel et Suzon (bistrot branché mais comme chez grand-mère /fashionable bistro but like at grandmother’s home)

64. Patienter / To wait

Sarh – Le Moloco Audincourt

Et pour le tout dernier concert, direction le Moloco, la salle de concert d’Audincourt: la maison (en tout cas pour moi, c’est la maison :) ). On retrouve ce même DJ mais pour un projet différent, là il est accompagné d’un chanteur, et l’ambiance est plus planante, plus lunaire et envoûtante… C’est dimanche soir, c’est la fin… Tout en douceur…

And for the last concert, let’s go to the Moloco , the concert hall of Audincourt : home (at least for me, it’s home :)) . We find the same DJ but for a different project,here he is accompanied by a singer , and the atmosphere is hovering, Lunar and mesmerizing … It’s Sunday night, it’s the end … gently the end…

65. Le côté obscur de la force / The darkside

Sarh – Le Moloco Audincourt

66. L’écran / The screen

Sarh – Le Moloco Audincourt

67. Attentif / Careful

Sarh – Le Moloco Audincourt

68. Aligner / To align

Sarh – Le Moloco Audincourt

69. La fin / The end

Sarh – Le Moloco Audincourt

Un grand merci à l’équipe de Génériq pour m’avoir fait confiance une fois de plus en me demandant de réaliser ce reportage, ainsi qu’à celle du Moloco, de la Poudrière et d’opération Iceberg pour avoir pousser un peu afin que ce reportage puisse être encore plus complet. Grazias Hervé Guillaume et Valentin pour le suivi en live et les petites attentions, Grazie mille à Perrine et Juliette pour me faire toujours des accueils aux petits ognions, et une mention spéciale à Guillaume et Sylvain qui m’accompagnent, me tiennent compagnie dans les temps d’attentes, les post-traitements nocturnes et qui en plus font les correcteurs quand mon cerveau ne fonctionne plus correctement :)

Bon forcément, merci aussi aux artistes qui nous ont fait rêver, et dans « artistes » j’inclue aussi les techniciens qui contribuent à la création du rêve et qui en plus contribuent aussi à l’accueil et à la bonne humeur sur place :)

Enfin bref, merci :)

A big thank you to the Génériq team for trusting me again and asking me to pull this off , as well as  the Moloco team, the Poudière and opération Iceberg for the little push to make this report be even more complete . Grazias Hervé Guillaume and Valentin for the live monitoring and the little carefull touches , Grazie mille Perrine and Juliette for the always so perfect welcoming, and a special mention to Guillaume and Sylvain,who gave me company on waiting times, night post- treatments and who also made the corrections when my brain worked not correctly because of tiredness :) 

Well obviously, thank you to the artists who made us dreamed , and by  saying « artists » I also include technicians who contribute to the creation of the dream and who contribute also to the welcoming and good humor there :) 

Anyway, thank you all :)

 

Leave a comment

Please wait...